Restauration d’une Barland/Rott des 60’s… Part 1

Il y en a qui ont de la chance d’avoir un Tonton qui passait ses vacances au bord de l’océan dans le sud Landes et dans les 60’s mais surtout d’avoir une famille qui a su conserver ses « trésors » dans des fonds de granges…
C’est ainsi que Totor est tombé sur cette Barland/Rott de la première partie des 60’s dans un état moyen mais qui reste une bonne base de restauration pour une vieille dame qui a une histoire familiale.

Ce qui choque en premier lieu, c’est cette dérive typique de la fin des 60’s qui n’a rien à faire sur cette planche, en effet, les Flexfins eux, équipaient plutôt les Vee bottoms et Hulls de la fin des 60’s.
Qu’à cela ne tienne, on va la faire sauter… on remettra un Dfin en bois bien plus raccord avec ce qui se faisait à l’époque.

154408_4725725994340_1220335216_n

une fois la dérive enlevée, on voit bien la zone ou était précédemment la dérive. Cette zone a pris l’eau et les traces sont importantes.

423247_4725745994840_1783147096_n

735109_4725743634781_1174310574_n

Une grande quantité de petites zones abîmées méritent que l’on se penche dessus afin de stabiliser la planche mais aussi pour remettre plus propres certaines zones en grattant le noir qui a pénétré dans les fissures.

397655_4725743034766_263936877_n

282818_4725754355049_1210957717_n

Le logo surtout aura un traitement spécial.
J’imagine qu’une collision a fait sauter le gloss, il faut dire que sur ces planches, c’était un sticker qui était collé entre le hotcoat et le glosscoat.
tant pis, on le fera sauter puis on en refera un.

547964_4725738994665_257494018_n

J’en profite pour traiter la zone, enler le plus possible de crasse, déjaunir au mieux puis fixer la zone avec un patch de fibre que je poncerai avant d’y remettre le logo et son patch de fibre.

407838_4725769515428_1689033675_n

bien d’autres zones comme les rails, le nose, le tails reçoivent ou vont recevoir des traitements similaires.

423260_4725769395425_249167423_n

546168_4725771595480_475461825_n

206470_4725752274997_1734223854_n

un premier ponçage global de la planche permet d’y voir un peu mieux sur le travail à faire et de commencer un déjaunissement de la planche et surtout de bien voir les zones déja traitées qu’il faudra reponcer.

602829_4725749074917_1888455854_n

582325_4725763715283_2035597381_n

406594_4725773195520_1798610865_n

154579_4725765355324_1486680837_n

Quand tout cela sera bien sec, je pourrais poncer puis retourner la planche pour traiter le pont. puis y revenir encore et encore jusqu’à avoir remis tout cela étanche et propre.
Alors seulement, la pose du Dfin, le gloss et le polish pourront être faits…
Mais d’ici là, il y a du boulot.

Une réflexion au sujet de « Restauration d’une Barland/Rott des 60’s… Part 1 »

  1. Le temps passe, le temps passe… et on ne trouve pas l’occasion de s’y mettre sérieusement…
    C’est super que tu aies pu t’y coller enfin… Merci!
    Première bonne résolution pour 2013; s’organiser pour la rendre surfable pour les petites houles mollassonnes de l’été!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s