Début de saison!

Les températures se réchauffent, les passages anticycloniques se font, le poisson commence aussi a être de retour sur nos côtes.

Quelques belles pêches commencent à se faire avec de belles pièces, du coup, il est temps de faire un coup de propre dans le matériel !

Depuis le temps que ça me taraude mais aussi parce que j’ai donné mon filet (tramail) à mon pote pour son bateau, je me suis confectionné une palangre à gros !

 

Le corps de ligne est une section de 100m en 140 centièmes, comptant 20 émerillons et un montage anti-vrille à base de coulisseaux et de perles (roses) !

Image

Image

 

Le montage de 20 avançons  dont 16 en 80 centièmes et 80cm de longs avec des hameçons en inox pour une fois (ceux en fer sont généralement préférables car en cas de casse, les sucs gastriques des poissons les détruisent en quelques jours évitant la mort du poisson) donc ici, l’inox est choisi car la casse est quasi impossible étant donné le type de pose, longueur de ligne, technique etc…

Les hameçons sont du 6/0, gros calibrage afin de mettre en place de gros appâts et d’effectuer de belles prises, le but n’étant pas de pêcher 20 petits bars ou maigres mais bien de jolies pièces qui se comptent en Kg, d’où l’importance d’hameçons de forte taille pour limiter la prise de poissons de petite taille !

Image

Image

4 autres avançons, sont eux montés avec prés d’1m (à d’avançons en 50 centièmes et des hameçons de plus petites taille car ces 4 las, traineront au sol afin de chercher quelques belles soles, turbos ou encore raies.

Image

Image

Et voila le résultat! Evidamment, ne sont pas présent sur les photos la totalité du montage, bouées, lestes, tresses etc…

Image

 

Le but étant de pouvoir jouer sur la hauteur de pêche et notamment une pêche en diagonale afin d’essayer de faire du plat tout autant que de belles pièces pélagiques !

Du coup, vivement le W-E prochain ! Car le congèle commence à être sacrément vide…

 

Une réflexion au sujet de « Début de saison! »

  1. Un hameçon droit descendra jusque dans le ventre du poisson, tandis qu’un hameçon courbe se plantera sur le côté de la bouche. On utilisera donc les hameçons droits pour les poissons aux bouches faibles étant donné que les hameçons courbes seront plus facilement arrachés de la bouche. Dans la pêche à la palangre, un poisson peut rester en vie sur l’hameçon pendant toute l’opération de pêche, contrairement à la pêche à la ligne où le poisson est hissé à bord en quelques minutes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s